menu
  • le-h-p-a-d-le-cedre
    L'E.H.P.A.D. Le Cèdre
  • la-prise-en-charge
    La prise en charge
  • preparer-larrivee-en-ehpad
    Préparer l'arrivée en EHPAD
  • la-vie-sociale
    La vie sociale

La délivrance et le suivi des soins

La prise en charge médicale, pilotée par le médecin coordonnateur et les médecins généralistes, est complétée par une équipe paramédicale importante. Le médecin coordonnateur est présent 3 jours par semaine : les lundi, jeudi et vendredi.

Composée d’infirmières, d’aides-soignantes, d’Aide-médico-psychologique, d’un motricien, d’une psychologue et d’une diététicienne, l’équipe paramédicale est supervisée par un cadre de santé, chargé de coordonner les soins apportés aux résidents avec le médecin coordonnateur.

La nuit, ce sont 3 aides-soignants qui sont présents pour assurer la continuité des soins. Il n’ y a pas pour l’instant d’Infirmière la nuit. En cas de problème, l’équipe présente fait appel aux médecins du Centre 15 qui évaluent la gravité de la situation et préconisent le cas échéant une hospitalisation.

 

L'encadrement des soins

LE CADRE DE SANTÉ

Le cadre de santé intervient dès la réalisation des entrées en EHPAD.

Le métier de cadre de santé consiste à accompagner les résidents et leurs proches lors de ce moment de vie délicat qu’est l’admission en établissement et tout au long du séjour. Il travaille en collaboration avec l’équipe médicale afin de préserver la qualité de vie du résident.
Plus globalement, titulaire d’un diplôme d’état cadre de santé (filière infirmière), le travail quotidien du cadre consiste à encadrer les équipes de soins pour apporter la meilleure qualité de prise en charge des résidents.
Ainsi, la cadre de santé sera l’interlocuteur privilégié pour la prise en charge des résidents. L’enjeu est de bien cerner les besoins, les envies afin de tenter d’apporter une offre de soins la plus adaptée possible.
Garantir la qualité des soins, c’est mettre au service des personnes, des équipes pluridisciplinaires compétentes et bienveillantes ; c’est veiller à l’organisation et rechercher des points d’amélioration. C’est enfin définir un projet de soins en accord avec les recommandations de bonnes pratiques.
Ce sont les valeurs humanistes et le respect des règles professionnelles qui guident les actions quotidiennes.

Présence du cadre : du lundi au vendredi de 8h30 à 17h

Contact : par l’intermédiaire du standard de l’établissement.

Les infirmier(e)s Diplômés d'Etat (IDE)

Une équipe de 7 infirmier(e)s en soins généraux travaillent à l’EHPAD Le Cèdre (en 2021, 5 femmes et 2 hommes). Présents tous les jours de la semaine, du lundi au dimanche, de 7 h à 20 h30 les IDE assurent des soins sur prescription (du généraliste ou du spécialiste) et des soins de leur rôle propre comme la surveillance de l’état de santé et l’évaluation des traitements administrés. Les IDE ont aussi un rôle dans la prévention des risques liés aux fragilités et dépendances des personnes accueillies. Ils/elles assurent la distribution des médicaments et les soins au quotidien.
Les infirmier(e)s soignent les résidents et veillent à leur bien être psychique, physique et physiologique. L’équipe s’attache au respect des règles déontologiques de la profession et à ses valeurs humanistes.
Ils/Elles assurent des soins de qualité en collaborant avec l’équipe pluridisciplinaire et les médecins. A ce titre, ils/elles assurent aussi la gestion administrative des rendez-vous médicaux et des transports sanitaires. Les soins peuvent être de nature palliative pour assurer le confort jusqu’à la fin de vie de la personne accueillie.
Ils/Elles sont les interlocutrices des résidents et des familles sur des questions du quotidien et font le relai avec les médecins traitants sur les problèmes de santé. Ils/Elles sont joignables pour des renseignements téléphoniques ou sur place en demandant à rencontrer les infirmier(e)s.

Les aides-soignant(e)s et AMP

Au nombre de 39, les aides-soignants assurent les soins d’hygiène et de confort des résidents et assurent certaines tâches sur délégation des IDE.

Ils/elles peuvent suivre une formation complémentaire de 4 semaines leur permettant d’obtenir la qualification d’Assistant de soins en Gérontologie. (ASG)

L’établissement compte également 3 Aides Médico-Psychologique (AMP), qui sont davantage positionnés pour accompagner des personnes en situation de handicap ou de dépendance, les aider dans tous les gestes de la vie quotidienne et favoriser leur épanouissement.

Ce rôle de soutien, toujours attentif au bien-être de la personne, vient compléter l’action des aides-soignants.

Outre les soins quotidiens, l’AMP anime les activités de vie sociale et de loisirs du résident. Il a un rôle d’éveil et de soutien de la communication, verbale ou non. La qualité de l’accompagnement repose sur une relation d’écoute et de confiance.

La toilette et le repas sont des accompagnements adaptés à la pathologie, aux besoins, aux possibilités et aux capacités de chaque personne. La valorisation de soi, la stimulation, le maintien de l’autonomie, le bien-être et le confort, la communication, ainsi que le maintien du lien social sont les objectifs à atteindre.

Ces personnels sont présents du lundi au vendredi de 8h30 à 16h00 ; ainsi que le week-end et jour férié de 6h30 à 14h00.

 

Le Motricien

Titulaire d’un diplôme d’Activités Physiques Adaptées en Santé (APAS), le rôle de motricien au sein de l’Ehpad consiste au maintien ou à l’amélioration des capacités motrices qui intervient pour préserver le plus longtemps possible l’autonomie de la personne.

Les interventions s’appuient donc sur les besoins des résidents pris en charge (aide à la marche, travail d’équilibre, renfort musculaire, piscine, gym douce,…) de manière individuelle ou collective dans le but d’améliorer leur qualité de vie.

En plus de ce travail de réadaptation motrice, le motricien est également en charge de la gestion du parc des aides techniques (déambulateur, fauteuil roulant,…) et doit veiller à ce que celles-ci soient adaptées en fonction des besoins de chaque résident.

La psychologue

En EHPAD, le psychologue a pour mission le soutien psychologique auprès des résidents, auprès des familles et parfois auprès des agents.

Il apporte écoute et soutien au résident. En lien avec  les équipes, il l’aide à s’adapter à son nouvel environnement. Il l’accompagne dès son entrée et tout au long de son  séjour.  Il anime également un groupe de parole et offre des temps d’échange en individuel.

Il offre aussi aux familles qui le désirent un espace de rencontre et les aide quand cela est nécessaire (par exemple mieux vivre l’entrée d’un proche en EHPAD et réussir à se déculpabiliser, être accompagné dans les différents moments de vie du parent et être  épaulé dans  le maintien des liens familiaux).
Auprès des agents, il apporte conseil et écoute et dispense des formations pouvant aider dans la prise en charge du résident.
Actuellement, la psychologue est présente 3 jours par semaine  au sein de la structure (lundi, mardi et jeudi)

La diététicienne

La diététicienne intervient sur un mi-temps : tous les lundis, mardis et un mercredi sur deux.
Elle travaille en collaboration avec l’équipe cuisine sur différents points :

  • L’élaboration de menus équilibrés et adaptés aux besoins de la population accueillie
  • L’adaptation des textures alimentaires selon les capacités des résidents
  • Le suivi de régime (sans sel)

Parmi les missions confiées à la diététicienne, la surveillance du statut nutritionnel des résidents représente une part importante. Cela passe par des entretiens individuels avec les patients, la surveillance du poids et de l’appétit, ainsi que la mise en place d’une complémentation nutritionnelle personnalisée.
Des commissions de menus sont également organisées de manière trimestrielle afin de faire évoluer la prestation alimentaire au rythme des envies des résidents.

Nouvelle page Facebook

Retrouvez-nous sur Facebook !

Cliquez ici